Accueil arrow News arrow Dernieres news arrow PMB dans les Echos.fr
 
Flash info
PMB dans les Echos.fr Suggérer par mail

Voici un article d'Olivier Constant paru en 2006 dans Les Echos

Depuis l'ouverture en 1976 d'une exploitation forestière devenue une scierie à Magnac-Bourg (Haute-Vienne), Michel et Daniel Sarre n'ont de cesse « d'être présents sur toute la filière bois en essayant d'utiliser le moins de bois possible et de le valoriser au maximum ». Aussi, aux côtés de Puy Mory Bois, qui a installé une unité de transformation doublée d'une plate-forme logistique à Saint-Germain-les-Belles en 2004 à la faveur d'un investissement de 2,5 millions d'euros, trois autres sociétés composent le groupe Sarre.
Situé à Limoges, le Comptoir des Bois Limousin-Guyane est ainsi l'un des plus importants négociants en bois tropicaux français qui viennent principalement de Guyane où Puy Mory Bois a créé, au début des années 2000, Grumes et Sciages Guyane-Amazonie, l'une des cinq scieries implantées dans ce département d'outre-mer.
Michel Sarre a repris, en début d'année, Mathieu Bâtiment, spécialiste notamment dans les charpentes et les couvertures. En 2005, l'ensemble a réalisé un chiffre d'affaires de 4,2 millions d'euros avec un effectif de 34 salariés.
Au-delà de la création prochaine à Limoges d'une nouvelle société qui va assurer tout le commercial des entités du groupe, l'édification de la première usine de production de granulets de bois du Limousin constitue le prochain temps fort du développement. Fondée avec quatre associés dont un chauffagiste et un agriculteur, cette unité implantée également sur la zone d'activité du Martoulet, à Saint-Germain-les-Belles, mobilisera un investissement de 6 millions d'euros. Sous le nom d'« Eburo » (bois en vieux gaulois), elle produira à partir de fin 2007 15.000 tonnes de granulets dont la moitié devrait alimenter les chaufferies des collectivités. Cette diversification, qui entraînera un surcroît de chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros et le recrutement de 12 salariés, n'est pas la dernière dans la liste des opportunités que les frères Sarre ont identifiées :
« Nous étudions la création avec deux associés d'une nouvelle société spécialisée dans la construction de maisons en bois. Nous envisageons, parallèlement, de réaliser un rapprochement avec une autre scierie en Guyane afin d'obtenir à la fois un approvisionnement plus régulier et de développer notre production à l'exportation. Enfin, nous allons faire rentrer un actionnaire majoritaire au sein du Comptoir des Bois Limousin-Guyane, cette démarche s'inscrivant dans la préparation de notre succession. »
Les besoins en personnel supplémentaire, de l'ordre de 10 personnes, ne seront toutefois pas entièrement couverts en 2006. « La filière bois continue d'avoir une mauvaise image auprès des jeunes. Il nous faut donc communiquer davantage pour inverser cette tendance qui, pour l'heure, se traduit par trois postes d'opérateurs vacants sur notre site principal », explique Michel Sarre.
 
< Précédent
Menu principal
Accueil
News
PRESENTATION PMB
Nos BOIS
Nos SERVICES
Rechercher dans le site
Liens
FAQs
Venir nous voir
CONTACTEZ-NOUS !